Compositions




C’est vers l’âge de 10 ans que Benoît ressent pour la première fois l’envie de composer ; une envie qui, depuis, ne l’a jamais plus quitté et est même devenue un besoin. L’étude des oeuvres des grands maîtres et de l’histoire de la musique a depuis lors été pour lui un stimulant extraordinaire.

S’il faut parler d'influences, il vous citera volontiers —parmi d’autres— Sibelius, Bartók, Bach, Beethoven, Britten, Nielsen, Purcell ou encore Reger. Mais la géométrie, l’architecture ou les musiques extra-européennes alimentent aussi l’évolution de son langage.

Toujours partant pour de nouvelles découvertes et de nouvelles expériences, Benoît est ouvert aux projets qui se présentent à lui. Il les mène avec le même enthousiasme et la même énergie que ses travaux personnels.