Écrits

Tout savoir qui n’est pas partagé n’est qu’égoïste vanité. C’est ainsi que Benoît, outre ses activités dans l’enseignement, insuffle sa passion de la musique et de l’étude de celle-ci dans différents écrits.

Ayant collaboré pendant des années à la rédaction des commentaires présentés dans les programmes de concert de Bozar, de nombreux textes qui y sont encore proposés aujourd’hui portent sa signature.

Benoît est aussi l’auteur du commentaire de Die Auferstehung und Himmelfahrt Jesu de CPE Bach (CD Hyperion CDA 67364).

Aujourd’hui, ses activités de musicographe s’articulent essentiellement autour de deux pôles : d’une part, sa collaboration régulière au magazine Crescendo, pour lequel il fournit critiques de disques, comptes-rendus de concerts et articles de fond ; d’autre part, sa participation au projet Requiem du Laudantes Consort.